Stop Corruption

Français | Arabe

Atelier (ICPC/SIGMA) sur la protection des témoins, des dénonciateurs, des experts et des victimes menacés, en matière de corruption

L’instance Centrale de Prévention de la Corruption (ICPC) en collaboration avec le programme de  Soutien à l’amélioration des institutions publiques et des systèmes de gestion dans les pays d’Europe centrale et orientale (SIGMA), a organisé le 21 et le 22 octobre 2010, un atelier sous le thème « La protection des témoins, des dénonciateurs, des experts et des victimes menacés, en matière de corruption ».
Cet atelier s'inscrit dans le cadre d’activation du rôle de l'ICPC entant que force de proposition, sachant que la protection des témoins constitue une des recommandations prioritaires du rapport annuel 2009 de l’Instance.

Les travaux de cet atelier ont porté sur un certain nombre de questions relatives à la protection des témoins, notamment l'identification des personnes qui peuvent bénéficier de ce programme, les procédures de protection tout en insistant sur la question de l'anonymat.
Le débat, auquel ont pris part les représentants des départements ministériels concernés, de Diwan Al Madhalim, du Conseil de la Concurrence, de l’Unité de Traitement du Renseignement Financier, de la société civile, avec le soutien d’experts nationaux et internationaux a abouti à la formulation de recommandations visant l’enrichissement de la plateforme élaborée par L’ICPC, afin de garantir une protection efficace des témoins, des dénonciateurs, des experts et des victimes menacés.

=> Synthèse de l’atelier sur la protection des témoins, des dénonciateurs, des experts et des victimes menacés, en matière de corruption -21 et 22 octobre 2010

=> Recommandations de l’atelier (ICPC/SIGMA) relatif à la protection des témoins, des dénonciateurs, des experts et des victimes menacés, en matière de corruption -21 et 22 octobre 2010

 
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com