Stop Corruption

Français | Arabe

Mot du président

L’Instance centrale de Prévention de la Corruption, comme son nom l’indique clairement, est avant tout chargée d’une mission de prévention de la corruption et à ce titre elle a pour rôle principal de contribuer à l’édification d’un véritable Système National d’Intégrité. Cela consiste en l’impulsion :

- de réformes majeures à caractère institutionnel, économique, administratif et judiciaire. Ces reformes constituent les fondations de l’édifice « Système National d’Intégrité ».

- des plans d’action intéressant les principaux acteurs : l’exécutif, le législatif, le judiciaire, les instances de contrôle, l’administration, le secteur privé, la société civile, les medias, l’université…, qui représentent les piliers d’un tel système.

De ce fait, il s’agit d’une mission de longue haleine à mener à bien avec tous ces acteurs dans la concertation et la coopération.

Est-ce à dire que le court terme est mis de coté ?

Au contraire, une telle démarche comme toute entreprise de changement d’envergure ne peut être crédible et gagner la confiance de tous que si elle est également appuyée par des actions « à rendement rapide », là où le bât blesse, c'est-à-dire là où l’impact de la corruption est le plus ressenti par ses principales victimes. Les enquêtes d’intégrité, les baromètres et autres mesures de la perception en sont les révélateurs.

Est-ce à dire que le volet sanction est sacrifié ?

Non si l’on prend en compte les deux aspects de ce volet : La réforme du dispositif lui-même (l’arsenal juridique en particulier) en vue d’élever le coût de la corruption. Cela fait partie des responsabilités entre autres de l’ICPC, et elle compte les assumer pleinement. L’application-même des sanctions qui reste l’apanage des autorités judiciaires et des autorités en charge de l’exécution appelées à œuvrer pour mettre fin à l’impunité. L’ICPC a ici un rôle à jouer en matière de saisine de ces autorités sur la base de plaintes dûment documentées et argumentées de la part des victimes présumées, et au delà en matière de suivi et d’évaluation des actions entreprises.

Ce sont là quelques considérations importantes destinées à mettre en lumière les tendances de l'ICPC et les perspectives de l'avenir.

Abdesselam Aboudrar

 
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com